Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 16:35

 

EXAMEN DE CONSCIENCE POUR ENFANTS

(aide pour bien préparer la confession) Jesus-avec-un-enfant-et-la-colombe-de-l-Esprit-Saint--paro.gif

 

Mon enfant, la confession est chose sérieuse…

Les Sacrements étant les signes sacrés du Christ pour produire la grâce dans nos âmes et nous sanctifier, c’est Jésus qui, par le Sacrement de Pénitence, va se pencher sur ton âme pour la guérir et au besoin même lui redonner la vie de la grâce.

Aussi, dans l’accusation de tes péchés, sois bien franche et bien loyale.

 

 

A V A N T L A C O N F E S S I O N …

TU DOIS rechercher tes péchés. Pour t’aider, tu peux les écrire sur une feuille que tu supprimeras ensuite. Comme tu le sais, toute la loi chrétienne se résume en un mot : « Aimer », et notre Idéal c’est Jésus sur lequel nous devons nous modeler. Vois donc dans ta vie ce qui n’est pas en accord avec ton idéal de chrétien. Pour voir plus clair, récite un Notre Père et un Je vous salue, Marie.

 

 

1. – LE CHRÉTIEN ADOPTE DIEU ET L’AIME PLUS QUE TOUT

J’ai passé des journées sans penser à Dieu.

J’ai omis mes prières du matin et du soir.

Je les ai dites sans attention.

J’ai ri, causé, couru dans l’église.

J’ai rougi de paraître chrétien.

J’ai pris part à des conversations contre la religion.

Je me suis moqué des choses religieuses.

 

 

2. – LE CHRÉTIEN RESPECTE LE NOM DE DIEU ET LE JOUR QUI LUI EST CONSACRÉ

J’ai dit des jurons, des mots grossiers.

J’ai fait des serments pour des riens.

J’ai manqué à la messe du dimanche (dire si c’est par sa faute ― combien de fois ? ― Si on y est arrivé en retard, dire à quel moment et si c’est encore par sa faute).

J’ai profané le dimanche par un travail prolongé, des amusements ou des spectacles malsains.

 

 

3. – LE CHRÉTIEN AIME ET SUIT L’ÉGLISE

Je n’ai pas écouté Monsieur le Curé (ou Monsieur l’Abbé) ; je leur ai désobéi.

Je n’ai pas communié au temps de Pâques.

J’ai mal fait ou mal préparé mes confessions.

 

 

4. – LE CHRÉTIEN HONORE SES PARENTS ET SES CHEFS

J’ai désobéi à mes parents ― à mes professeurs (maîtres de l’école).

Je leur ai répondu grossièrement. ― Je me suis moqué d’eux.

J’ai boudé. ― J’ai fait du mauvais esprit.

 

 

5. – LE CHRÉTIEN AIME SON PROCHAIN ET LE RESPECTE DANS SA VIE, SON HONNEUR, SES BIENS

Jesus-t-aime.jpgJ’ai été méchant avec les autres. ― J’ai frappé.

J’ai gardé rancune. ― Je n’ai pas voulu pardonner.

J’ai souhaité du mal. ― Je me suis vengé.

J’ai inventé du mal sur les autres.

J’ai donné le mauvais exemple. ― J’ai entraîné les autres au mal.

J’ai dit du mal de mon prochain. Je l’ai jugé sans preuves suffisantes.

J’ai volé (dire si c’est : argent, objets, friandises, quelle quantité ?).

J’ai détérioré des choses qui n’étaient pas à moi.

J’ai triché au jeu, dans mes leçons, devoirs, examens.

J’ai été envieux, jaloux. Je me suis réjouis du mal arrivé aux autres.

J’ai désiré injustement le bien des autres.

 

6. – LE CHRÉTIEN EST PUR DANS SES PENSÉES, SES PAROLES, ET SES ACTES

J’ai eu de mauvaises pensées, de mauvais désirs volontaires.

J’ai regardé des choses inconvenantes.

J’ai fait de mauvaises actions (dire si c’est seul ou avec d’autres).

J’ai joué à des jeux indécents.

J’ai pris part à de mauvaises conversations.

J’ai fréquenté de mauvais camarades ; lu de mauvais livres ; assisté à de mauvais spectacles.

 

7. – LE CHRÉTIEN EST LOYAL ET DIT LA VÉRITE

J’ai été menteur, hypocrite.

J’ai accusé faussement mon prochain.

J’ai fait punir les autres par mes mensonges.

 

 

8. – LE CHRÉTIEN PRATIQUE LES VERTUS CHRÉTIENNES  Humilité :

J’ai manqué d’humilité en n’acceptant pas les remarques ; en étant entêté, susceptible.

J’ai cédé à des sentiments d’orgueil, de vanité.

Je me suis préféré aux autres.

Je les ai méprisés.

En face des tentations, je me suis cru plus fort que je n’étais et je n’ai pas eu recours aux moyens que l’on me conseillait.

Douceur : J’ai été impatient, violent, querelleur, taquin.

J’ai fait des colères

J’ai eu mauvais caractère.

J’ai mal supporté les autres.

Générosité : Je suis trop attaché à ce que je possède.

J’ai refusé de partager avec les autres.

J’ai eu un cœur dur.

J’ai refusé de faire plaisir, de rendre service.

Mortification : J’ai été gourmand en mangeant et buvant avec excès.

J’ai été paresseux : pour me lever, pour prier, faire mes devoirs, apprendre mes leçons.

 

 

9. – LE CHRÉTIEN EST FIDÈLE A SON DEVOIR D’ÉTAT

J’ai été distrait, peu appliqué dans mon travail d’écolier.

Je me suis amusé au lieu de travailler.

Je n’écoute pas en classe. Je n’ai pas le goût du travail bien fait.

 

MON ENFANT, TU CONNAIS MAINTENANT TES PÉCHÉS… Peut-être ils t’ont mérité les peines de l’Enfer !... Mais Jésus, qui est bon et qui a souffert au prix de son sang sa cruelle Passion pour les expier et racheter chacun d'entre nous, te les pardonnera si tu les regrettes sincèrement.

Va donc au confessionnal avec confiance et réconcilie-toi avec Jésus.

Comment-Jesus-voit-les-enfants 485705-M

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pecesita26
  • Le blog de pecesita26
  • : La vie est une chance, saisis-laLa vie est beauté, admire-laLa vie est béatitude, savoure-laLa vie est un rêve, fais-en une réalitéLa vie est un défi, fais-lui faceLa vie est un devoir, accomplis-leLa vie est précieuse, prends-en soinLa vie est amour, jouis-enLa vie est promesse, remplis-laLa vie est tristesse, surmonte-laLa vie est hymne, chante-leLa vie est combat, accepte-leLa vie est une aventure, ose-laLa vie est bonheur, mérite-le (Mère Teresa)
  • Contact

Profil

  • pecesita26
  • Dieu aura éprouvé bien des fois l'âme qui veut L'imiter en tout, notamment dans la patience, par des humiliations de plus en plus fortes. 
Au début l'âme ne comprendra pas que Dieu l'appelle à la patience. Mais si l'âme s'applique à de
  • Dieu aura éprouvé bien des fois l'âme qui veut L'imiter en tout, notamment dans la patience, par des humiliations de plus en plus fortes. Au début l'âme ne comprendra pas que Dieu l'appelle à la patience. Mais si l'âme s'applique à de

Recherche

Archives

Liens