Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 22:46

 

l'hypnose

Histoire

« L'hypnose est connue depuis l'Antiquité mais c'est seulement au XIXe siècle qu'elle a été décrite en Occident, grâce à un médecin viennois, le docteur Messner.

Le docteur Charcot l'a ensuite rendue célèbre, il y a plus d'un siècle, en l'utilisant pour traiter l'hystérie. Puis, le psychiatre américain Erickson a développé des techniques verbales permettant de se déconnecter de ce qui nous entoure.

Définition

L'hypnose, est un "état modifié de notre conscience", comme le sont le sommeil ou la veille, que l'on utilise en chirurgie ou dans le traitement de la douleur. Un ensemble de techniques permettent de provoquer cet état.

L'état hypnotique est un phénomène spontané et normal. L'objectif du médecin est d'entretenir ce phénomène naturel dans un but thérapeutique. Cela demande la coopération complète du patient.

Il faut souligner que nous sommes en état d'hypnose plusieurs fois par jour. Le plus souvent, sans le savoir ! Lorsque ce phénomène naturel survient, on dit que l'on est "en transe".

Selon les spécialistes de l'hypnose, nous entrons en transe de manière spontanée quand nous faisons un jogging ou que nous conduisons sur une autoroute chargée.

Si votre mari ne vous répond pas, vous pensez qu'il ne vous écoute pas ? Il peut tout simplement être en état hypnotique. Il est tellement concentré qu'il n'entend vraiment pas ce que vous lui dites.

L'hypnose est une pratique qui, contrairement à une idée préconçue, ne permet pas de manipuler quelqu'un et de l'obliger à faire quelque chose contre sa volonté.

En revanche, l'hypnose n'est ni une forme de sommeil, puisque l'on reste toujours conscient, ni une méthode de relaxation, même si cette technique est souvent ressentie comme un état très agréable. Ce qui est sûr, c'est qu'elle nécessite une grande coopération de la part du patient.

Ses applications

L'hypnose est de plus en plus utilisée dans les blocs opératoires, les centres de la douleur et lors d'actes médicaux douloureux, comme l'endoscopie ou le changement des pansements chez les grands brûlés.

Cette technique est particulièrement adaptée aux enfants, en chirurgie pédiatrique, mais aussi chez les adultes, en chirurgie plastique abdominale (par exemple, pour une ablation de la vésicule). Elle est utilisée également par les dentistes.

La prise en charge de la douleur bénéficie aussi des avancées prometteuses de l'hypnose. En effet, en modifiant la perception de la douleur, elle permet de mieux la supporter. C'est intéressant pour les douleurs rebelles aux traitements classiques, d'origine neurologique et cancéreuse, qu'elles soient aiguës ou chroniques.

Cela explique pourquoi depuis quelques années, les médecins l'utilisent de plus en plus.

Explication médicale

Le mécanisme de l'hypnose est encore mal connu. On commence seulement à comprendre son fonctionnement dans le domaine de la douleur, notamment, à savoir que cette technique agit au niveau du cerveau dans une zone appelée "système limbique", située entre les deux hémisphères, et où se situent les centres de la douleur.

La sensation de douleur est transmise au cerveau par des messagers spécifiques, qui sont appelés "neuromédiateurs". Or, l'hypnose permet de bloquer leur circulation, et donc, de la douleur dans le corps.

On sait aussi qu'un deuxième mécanisme intervient, via la diminution de la quantité d'hormones de la douleur, les kinines. Des études sont en cours afin de mieux connaître les zones du cerveau où ce phénomène agit.

Plus largement, l'hypnose doit être approfondie et son développement relève essentiellement d'études médicales, rigoureuses et contrôlées. Des études sont en cours afin de mieux connaître les zones du cerveau où l'hypnose agit. L'activité du cerveau pendant l'hypnose est elle aussi étudiée.

Précisons que l'hypnose est utilisée à la demande du patient uniquement. Un médecin ne peut absolument pas l'imposer à ses malades.

La formation

En attendant que l'hypnose soit une science plus précise, il est impératif de régir la formation des médecins. Tout le monde ne peut et ne doit pratiquer l'hypnose comme ça.

160 personnes sont formées par an. Et pour la première fois, des chirurgiens participeront à cette formation, en décembre 2005. »



 (source :  http://www.medecines-naturelles.com/)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

formation hypnose 15/05/2013 18:46

merci pour cet article très instructif, j'aime bien le graphique particulièrement

hypnose sur paris 16/07/2012 16:33


Je pense que c'est important de lutter contre les fausses idées sur l'hypnose.

pecesita26 16/07/2012 19:40



Oh que oui, certains malins véhiculent de fausses idées sur certains sujets délicats comme l'hypnose, le yoga  etc... il est important de remettre les pendules à l'heure de temps en
temps.....



Présentation

  • : Le blog de pecesita26
  • Le blog de pecesita26
  • : La vie est une chance, saisis-laLa vie est beauté, admire-laLa vie est béatitude, savoure-laLa vie est un rêve, fais-en une réalitéLa vie est un défi, fais-lui faceLa vie est un devoir, accomplis-leLa vie est précieuse, prends-en soinLa vie est amour, jouis-enLa vie est promesse, remplis-laLa vie est tristesse, surmonte-laLa vie est hymne, chante-leLa vie est combat, accepte-leLa vie est une aventure, ose-laLa vie est bonheur, mérite-le (Mère Teresa)
  • Contact

Profil

  • pecesita26
  • Dieu aura éprouvé bien des fois l'âme qui veut L'imiter en tout, notamment dans la patience, par des humiliations de plus en plus fortes. 
Au début l'âme ne comprendra pas que Dieu l'appelle à la patience. Mais si l'âme s'applique à de
  • Dieu aura éprouvé bien des fois l'âme qui veut L'imiter en tout, notamment dans la patience, par des humiliations de plus en plus fortes. Au début l'âme ne comprendra pas que Dieu l'appelle à la patience. Mais si l'âme s'applique à de

Recherche

Archives

Liens