Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 22:44

 

Psaume 103 (102) Dieu est amour

(de David)

« C'est une hymne de David à la bonté et à l'amour de Dieu. Le thème majeur est la bénédiction, celle du psalmiste qui monte vers Dieu, et celle de Dieu qui descend sur Israël. Le psaume est encadré par deux versets de bénédictions ascendantes, et l'intérieure est bénédiction descendante en deux temps : le pardon de Dieu versets 3 à 10, puis l'amour éternel de Dieu et la faiblesse humaine, versets 11 à 19.

La première partie de la bénédiction descendante décrit les cinq bienfaits que Dieu donne au psalmiste : pardon des offenses, guérison des maladies, délivrance de la tombe, couronnement de bonté et protection dans la vieillesse.

Suivent un rappel de l'action de Dieu envers son peuple et les trois attributs divins révélés à Moïse : la tendresse, la pitié et l'amour.

La seconde partie de la bénédiction descendante oppose la grande bonté de Dieu et la fragilité humaine. Cette bonté a une dimension horizontale, verticale et paternelle. L'homme est comparé à la poussière et aux fragiles fleurs des champs.

La conclusion porte sur l'éternité de l'amour de Dieu pour son peuple. »

Dieu-est-amour.jpg

« Bénis Yahvé, mon âme !

Du fond de mon être que je bénisse son Saint Nom !
Mon âme, bénis Yahvé,

N’oublie aucun de ses bienfaits !

 

Lui qui pardonne toutes tes iniquités,

Qui te guérit de toutes tes maladies ;
Qui rachète à la fosse ta vie

qui te couronne d'amour et de tendresse ;
C’est lui qui rassasie de biens tes années,

Et comme l’aigle se renouvelle ta jeunesse.

 

Yahvé qui fait œuvre de justice

Et fait droit à tous les opprimés.
Révéla ses desseins à Moïse,

Aux enfants d’Israël ses oeuvres.


Yahvé est tendresse et pitié,

Lent à la colère et plein d'amour ;
Elle n'est pas jusqu'à la fin, sa querelle,

Elle n'est pas pour toujours sa rancune ;
Il ne nous traite pas selon nos péchés,

Ne nous rend pas selon nos fautes.


Comme est la hauteur des cieux sur la terre,
Puissant est son amour pour qui le craint ;
Autant l’orient est éloigné de l’occident,

Il éloigne de nous nos péchés.


Comme est la tendresse d'un père pour ses enfants,

Tendre est Yahvé pour qui le craint ;
Il sait de quoi nous sommes pétris,

Il se souvient que nous sommes poussière.


L’homme ! ses jours sont comme l’herbe,

Comme la fleur des champs il fleurit ;
Sur lui, qu’un souffle passe, il n’est plus,

Jamais plus ne le connaîtra sa place.

 

Mais l'amour de Yahvé pour qui le craint

Est de toujours à toujours,

Et sa justice pour les fils de leurs fils,
Pour ceux qui gardent son alliance,

Qui se souviennent d'accomplir ses volontés.


Yahvé a établi son trône dans les cieux,

Par dessus-tout sa royauté domine.
Bénissez Yahvé, tous ses anges,

Héros puissants, qui accomplissez sa parole !

Bénissez Yahvé, toutes ses armées,

Serviteurs, ouvriers de sa volonté !
Bénissez Yahvé, vous toutes ses œuvres,

En tous lieux de son empire !

 

Bénis Yahvé, mon âme ! »

 

  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pecesita26
  • Le blog de pecesita26
  • : La vie est une chance, saisis-laLa vie est beauté, admire-laLa vie est béatitude, savoure-laLa vie est un rêve, fais-en une réalitéLa vie est un défi, fais-lui faceLa vie est un devoir, accomplis-leLa vie est précieuse, prends-en soinLa vie est amour, jouis-enLa vie est promesse, remplis-laLa vie est tristesse, surmonte-laLa vie est hymne, chante-leLa vie est combat, accepte-leLa vie est une aventure, ose-laLa vie est bonheur, mérite-le (Mère Teresa)
  • Contact

Profil

  • pecesita26
  • Dieu aura éprouvé bien des fois l'âme qui veut L'imiter en tout, notamment dans la patience, par des humiliations de plus en plus fortes. 
Au début l'âme ne comprendra pas que Dieu l'appelle à la patience. Mais si l'âme s'applique à de
  • Dieu aura éprouvé bien des fois l'âme qui veut L'imiter en tout, notamment dans la patience, par des humiliations de plus en plus fortes. Au début l'âme ne comprendra pas que Dieu l'appelle à la patience. Mais si l'âme s'applique à de

Recherche

Archives

Liens