Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 13:12

 Sacré Coeur de Jésus ... je bénisrais les maisons...

Prière d'offrande de ma journée

au Sacré Cœur de Jésus

Divin Coeur de Jésus, je vous offre, 
Par le Coeur Immaculé de Marie,
Mes prières et mes actions,
Mes joies et mes peines de ce jour,
En réparation de mes offenses 
Et à toutes les intentions pour lesquelles 
vous vous offrez continuellement sur l'autel.
Je vous les offre en particulier, pour...
(dire notre intention d'offrande à Jésus)

Ainsi soit-il.
Repost 0
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 09:58

de Sophie (9 ans) au Sacré Coeur de Jésus, chaque soir :

 

Sacré Coeur de Jésus ... je bénisrais les maisons...

 

"Sacré Coeur de Jésus

Je Vous offre chaque seconde, chaque minute,

chaque heure, chaque jour de ma vie

parce que je Vous aime de tout mon coeur,

de toute mon âme et de tout mon esprit."

 

Jesus-avec-un-enfant-et-la-colombe-de-l-Esprit-Saint--paro

Repost 0
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 09:31

 

Neuvaine en l'honneur de la glorieuse Sainte Anne,

Mère de Marie Mère de Dieu

 

A réciter du 18 au 26 juillet ou bien à d'autres périodes, au choix. On fera autant que possible les exercices de piété suivants :
a) la sainte Messe et la sainte Communion chaque jour ou au moins vers la fin de la neuvaine ;
b) on récitera tous les jours le chapelet ;
c) on récitera tous les jours les litanies de sainte Anne avec la prière initiale à Sainte Anne.

Deus in adjutorium meum intende

  • O Dieu, venez à mon aide, Seigneur, hâtez vous de me secourir.

  • Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours et dans les siècles.

  • Dieu très clément, agréez les prières que nous Vous adressons dans nos nécessités, en l'honneur de Sainte Anne, votre fidèle servante. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

 

Prière à Sainte Anne
Très glorieuse et bénie Sainte Anne, Mère de l’auguste Mère de Notre-Seigneur Jésus-Christ, moi, (…), en présence de toute la Cour Céleste, je vous choisis et vous prends, après Jésus et Marie, pour ma principale souveraine, avocate et mère ; et comme telle, je proclame vouloir toujours vous honorer, vous servir et vous aimer tout le temps de ma vie.

Je me réjouis de votre excellente Sainteté, de votre dignité incomparable d’avoir pour Fille la Reine du ciel et de la terre. Je me propose d’employer toutes mes forces à vous procurer gloire, honneur et amour, de tout mon pouvoir.

Pour vous, Sainte Anne, daignez me recevoir au nombre de vos serviteurs, m’adopter pour votre enfant, et me tenir toujours sous le manteau de votre protection. Obtenez-moi la connaissance de mes fautes, ainsi qu’une vraie douleur de mes péchés ; faites que j’amende ma vie et que j’imite les vertus qui vous ont rendue si agréable aux yeux de Dieu.

Je vous en conjure par les soins maternels que vous avez donnés à Marie, sollicitez du Seigneur pour moi la grâce d’une bonne mort, défendez-moi à ce moment suprême contre mes ennemis et sauvez-moi de toute tentation. Ménagez à votre servante, dans les luttes dernières de la vie, la consolation de votre présence, et mettez votre force au service de ma faiblesse.

Venez à mon secours, Mère de miséricorde ; accourez, avec votre Fille bien-aimée, pour me secourir et me défendre, quand je serai au tribunal redoutable de Celui qui doit juger tous les instants de ma vie ; délivrez-moi de l’affreuse sentence, et que je n’aie point à subir les peines éternelles de l’enfer que j’ai cependant méritées tant de fois.

Enfin, ne m’abandonnez point dans le Purgatoire, au milieu des peines que je devrais endurer si longues et si cruelles pour mes péchés. Que par votre intercession j’aille au plus tôt, pleinement purifiée et après avoir payé ma dette à la justice de Dieu, jouir avec vous du bonheur du Ciel, en la compagnie de Jésus et de Marie, et pour toute l’éternité.

Ainsi soit-il.

 

PREMIER JOUR

 Ô glorieuse Sainte Anne pleine de bonté pour tous ceux qui vous invoquent, pleine de compassion pour tous ceux qui souffrent, me trouvant accablée d’inquiétudes et de peines, je me jette à vos pieds, vous suppliant humblement de prendre sous votre conduite l’affaire qui m’occupe (...). Je vous la recommande instamment et vous prie de la représenter à votre fille et notre mère, la Très Sainte Vierge Marie, à la Majesté Divine de Jésus-Christ, pour m’obtenir une issue favorable.

Ne cessez pas d’intercéder, je vous en conjure, que ma demande ne me soit accordée par la Divine Miséricorde. Obtenez-moi par-dessus tout, glorieuse Sainte Anne, de voir un jour mon Dieu face à face pour Le louer, Le bénie et L’aimer avec vous, avec Marie et avec tous les élus.
 Je vous salue, ô glorieuse Sainte Anne, et avec vous je me félicite de l’honneur singulier que vous a fait le Père éternel, en vous destinant de toute éternité à être la Mère de l’auguste Mère de Dieu.

Glorieuse sainte Anne, Mère de Marie et aïeule de Jésus, vous partagez le sort des Saints dans la lumière de Dieu et vous êtes toute puissante sur le Cœur de votre Petit-Fils.

Il est venu sur terre annoncer aux pauvres la Bonne Nouvelle, guérir le cœur de ceux qui souffrent. Amenez à son Père les pécheurs et les justes, enseigner aux hommes l'amour de leurs frères, apportez la paix dans notre monde, apaisez les âmes et donner de l'espérance.

Ma bonne mère, je viens vers vous avec une grande confiance. Écoutez mes demandes au début de cette neuvaine et implorez pour moi le Seigneur. Amen !

§ Sainte Anne, Mère de la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !
1 Pater, 1 Ave, 1 Gloria

DEUXIEME JOUR

Ô glorieuse Sainte Anne pleine de bonté pour tous ceux qui vous invoquent, pleine de compassion pour tous ceux qui souffrent, me trouvant accablée d’inquiétudes et de peines, je me jette à vos pieds, vous suppliant humblement de prendre sous votre conduite l’affaire qui m’occupe (...). Je vous la recommande instamment et vous prie de la représenter à votre fille et notre mère, la Très Sainte Vierge Marie, à la Majesté Divine de Jésus-Christ, pour m’obtenir une issue favorable.

Ne cessez pas d’intercéder, je vous en conjure, que ma demande ne me soit accordée par la Divine Miséricorde. Obtenez-moi par-dessus tout, glorieuse Sainte Anne, de voir un jour mon Dieu face à face pour Le louer, Le bénie et L’aimer avec vous, avec Marie et avec tous les élus.
Je vous salue, ô consolatrice d’un monde affligé, et avec vous je me félicite de l’universelle allégresse que les anges ont fait éclater dans le ciel à votre naissance, saluant en vous Celle qui devait donner le jour à leur Reine tant désirée, la Mère du Rédempteur du monde.


Je viens vers vous sainte Anne, fille d'Abraham, l'amie de Dieu le père des croyants.
La parole de Dieu m'a été adressée ; j'ai appris à connaître Jésus-Christ. Mais je suis envahi (e) par les soucis, la richesse et les plaisirs de la vie, et je découvre mon ennui. Je prête l'oreille aux fables mensongères, et je mesure mon désarroi. Je voudrais prier et chanter, me voilà tiède, ni chaud, ni froid. Venez vite à mon aide, ô Sainte Anne !
Seigneur Dieu Tout-Puissant, donnez-moi des oreilles pour entendre, des yeux pour voir, un cœur noble et généreux pour accueillir Votre promesse qui est toute Vérité, Pureté et tendresse. Amen !

Sainte Anne, Mère de la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !
1 Pater, 1 Ave, 1Gloria

 

 

 

 

TROISIEME JOUR

Ô glorieuse Sainte Anne pleine de bonté pour tous ceux qui vous invoquent, pleine de compassion pour tous ceux qui souffrent, me trouvant accablée d’inquiétudes et de peines, je me jette à vos pieds, vous suppliant humblement de prendre sous votre conduite l’affaire qui m’occupe (...). Je vous la recommande instamment et vous prie de la représenter à votre fille et notre mère, la Très Sainte

Ste Anne et Marie Enfant 06

Vierge Marie, à la Majesté Divine de Jésus-Christ, pour m’obtenir une issue favorable.

Ne cessez pas d’intercéder, je vous en conjure, que ma demande ne me soit accordée par la Divine Miséricorde. Obtenez-moi par-dessus tout, glorieuse Sainte Anne, de voir un jour mon Dieu face à face pour Le louer, Le bénie et L’aimer avec vous, avec Marie et avec tous les élus.
Je vous salue, âme précieuse et chère à Dieu, et avec vous je me félicite du soin particulier que Dieu a pris de vous donner, pour compagne et épouse à un homme d’un aussi grand mérite et d’une aussi haute sainteté que Saint Joachim.


Glorieuse mère de Marie, Sainte Anne, maillon précieux et nécessaire dans les desseins de Dieu, étape voulue pour un peuple en marche vers sa libération et sa consolation, vous resplendissez au milieu des pauvres.

En quête de Dieu, «Vous qui craignez le Seigneur, louez-le ! Vous tous, fils de Jacob, glorifiez-le ! Redoutez-le, vous tous fils d'Israël ! Les pauvres mangeront et seront rassasiés, ils loueront le Seigneur ceux qui le cherchent.» Amen !

Sainte Anne, Mère de la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !
1 Pater, 1 Ave, 1 Gloria

 

QUATRIEME JOUR

Ô glorieuse Sainte Anne pleine de bonté pour tous ceux qui vous invoquent, pleine de compassion pour tous ceux qui souffrent, me trouvant accablée d’inquiétudes et de peines, je me jette à vos pieds, vous suppliant humblement de prendre sous votre conduite l’affaire qui m’occupe (...). Je vous la recommande instamment et vous prie de la représenter à votre fille et notre mère, la Très Sainte Vierge Marie, à la Majesté Divine de Jésus-Christ, pour m’obtenir une issue favorable.

Ne cessez pas d’intercéder, je vous en conjure, que ma demande ne me soit accordée par la Divine Miséricorde. Obtenez-moi par-dessus tout, glorieuse Sainte Anne, de voir un jour mon Dieu face à face pour Le louer, Le bénie et L’aimer avec vous, avec Marie et avec tous les élus.
 
Je vous salue Sainte Anne, ô dépôt privilégié de la grâce divine, avec vous je me félicite de la faveur toute nouvelle qui vous a été miraculeusement accordée de concevoir une Fille qui, échappant à la malédiction de notre commune nature, a été singulièrement exempte de la tache du péché originel.


Sainte Anne, Mère de Marie, votre fille est l'Immaculée, exempte de tout péché, bénie entre toutes les femmes. Et voici qu'au pied de la Croix du Fils le bien Aimé, le cœur transpercé, personne n'est épargné.
Voyez ma peine et ma misère, qui me délivrera de ce corps de mort ? Consolez-moi comme une mère console son enfant. Que me soit donné de connaître le Père de Jésus-Christ, le Dieu de toute consolation, Lui qui nous console et nous invite à consoler. Amen !

Sainte Anne, Mère de la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !
1 Pater, 1 Ave, 1Gloria

 Ste Anne et Marie Enfant 05

CINQUIEME JOUR

Ô glorieuse Sainte Anne pleine de bonté pour tous ceux qui vous invoquent, pleine de compassion pour tous ceux qui souffrent, me trouvant accablée d’inquiétudes et de peines, je me jette à vos pieds, vous suppliant humblement de prendre sous votre conduite l’affaire qui m’occupe (...). Je vous la recommande instamment et vous prie de la représenter à votre fille et notre mère, la Très Sainte Vierge Marie, à la Majesté Divine de Jésus-Christ, pour m’obtenir une issue favorable.

Ne cessez pas d’intercéder, je vous en conjure, que ma demande ne me soit accordée par la Divine Miséricorde. Obtenez-moi par-dessus tout, glorieuse Sainte Anne, de voir un jour mon Dieu face à face pour Le louer, Le bénie et L’aimer avec vous, avec Marie et avec tous les élus.
 
Je vous salue Sainte Anne, épouse chérie de Saint Joachim, et je me félicite avec vous ce que Dieu daignât députer une multitude d’anges pour veiller sur la céleste Enfant que vous portiez dans votre sein.


Sainte Anne, que d'hommes ont soif de bonheur, que d'hommes rêvent de justice et de paix, de liberté et d'amour ! Que d'hommes cherchent Dieu confusément, sans savoir que c'est vers Lui qu'ils marchent. J'aimerais tant leur indiquer le chemin, la vérité, la vie !
Ils me croiraient sans doute si j'étais sainte, si je vivais saintement ma foi. Sainte Anne, montrez-moi la Mère de Dieu, conduisez-moi par Elle à Celui qui libère et qui sauve et fait vivre. Amen !

Sainte Anne, Mère de la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !
1 Pater, 1 Ave, 1 Gloria

 

SIXIEME JOUR

Ô glorieuse Sainte Anne pleine de bonté pour tous ceux qui vous invoquent, pleine de compassion pour tous ceux qui souffrent, me trouvant accablée d’inquiétudes et de peines, je me jette à vos pieds, vous suppliant humblement de prendre sous votre conduite l’affaire qui m’occupe (...). Je vous la recommande instamment et vous prie de la représenter à votre fille et notre mère, la Très Sainte Vierge Marie, à la Majesté Divine de Jésus-Christ, pour m’obtenir une issue favorable.

Ne cessez pas d’intercéder, je vous en conjure, que ma demande ne me soit accordée par la Divine Miséricorde. Obtenez-moi par-dessus tout, glorieuse Sainte Anne, de voir un jour mon Dieu face à face pour Le louer, Le bénie et L’aimer avec vous, avec Marie et avec tous les élus.
Je vous salue Sainte Anne, ô sanctuaire du Saint-Esprit, et avec vous je me félicite des abondantes bénédictions qui sont descendues du ciel sur vous, pendant les neuf mois pendant lesquels vous avez porté dans votre sein la très sainte Marie, la femme bénie au-dessus des plus pures créatures.


Sainte Anne, vous êtes la dame au flambeau, enveloppée de clarté, rayonnante de beauté, réfléchissez sur nous la Lumière jaillie des mains de Dieu ; et que se lève sur la tristesse de nos péchés la clarté du jour d'éternité ; que se lève sur nos angoisses la Paix et la Miséricorde ; que se lève dans le cœur de l'homme la Gloire de Dieu, et tous verront le Salut de notre Dieu. Amen !

Sainte Anne, Mère de la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !
1 Pater, 1 Ave, 1 Gloria

 

SEPTIEME JOUR

Ô glorieuse Sainte Anne pleine de bonté pour tous ceux qui vous invoquent, pleine de compassion pour tous ceux qui souffrent, me trouvant accablée d’inquiétudes et de peines, je me jette à vos pieds, vous suppliant humblement de prendre sous votre conduite l’affaire qui m’occupe (...). Je vous la recommande instamment et vous prie de la représenter à votre fille et notre mère, la Très Sainte Vierge Marie, à la Majesté Divine de Jésus-Christ, pour m’obtenir une issue favorable.

Ne cessez pas d’intercéder, je vous en conjure, que ma demande ne me soit accordée par la Divine Miséricorde. Obtenez-moi par-dessus tout, glorieuse Sainte Anne, de voir un jour mon Dieu face à face pour Le louer, Le bénie et L’aimer avec vous, avec Marie et avec tous les élus.
Je vous salue, ô Mère de la Céleste Reine, et je me félicite avec vous de l’indicible joie et de la tendresse toute spirituelle qui se faisait sentir à votre cœur alors que vous pressiez Votre Sainte Enfant sur votre sein, et que vous la nourrissiez de votre propre lait, Celle qui sera à jamais les délices de la Très Sainte Trinité et du Paradis.

Sainte Anne, Mère de Marie, vous avez choisi une terre et votre peuple a chanté les merveilles de Dieu que vous leur avez donné de contempler : les malades sont guéris, les inquiets sont pacifiés, les cœurs blessés trouvent le repos.

Et tous vous rendent grâce, tandis que les orgueilleux s'en retournent les mains vides. Je ne sais pas les mots qu'il faut dire au creux de mon indigence, mais vous, dites-moi la paix et le pardon, la lumière et la force. Amen !

Sainte Anne, Mère de la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !
1 Pater, 1 Ave, 1 Gloria

 Ste Anne et Marie Enfant ICONE 01

HUITIEME JOUR

Ô glorieuse Sainte Anne pleine de bonté pour tous ceux qui vous invoquent, pleine de compassion pour tous ceux qui souffrent, me trouvant accablée d’inquiétudes et de peines, je me jette à vos pieds, vous suppliant humblement de prendre sous votre conduite l’affaire qui m’occupe (...). Je vous la recommande instamment et vous prie de la représenter à votre fille et notre mère, la Très Sainte Vierge Marie, à la Majesté Divine de Jésus-Christ, pour m’obtenir une issue favorable.

Ne cessez pas d’intercéder, je vous en conjure, que ma demande ne me soit accordée par la Divine Miséricorde. Obtenez-moi par-dessus tout, glorieuse Sainte Anne, de voir un jour mon Dieu face à face pour Le louer, Le bénie et L’aimer avec vous, avec Marie et avec tous les élus.
 
Je vous salue Sainte Anne, ambassadrice de notre paix, et avec vous je me félicite de l’excellence de votre dignité de Mère qui vous a donné de commander ici-bas à la Reine des anges, et de voir obéir au moindre de vos ordres Celle en qui tout l’univers vénère sa glorieuse Dame.


Sainte Anne, Dieu veut que vous soyez ici honorée (à Keranna), donnez-moi de vous servir dans la joie, de vous glorifier dans l’humilité, de vous plaire dans la sainteté. Et je vous en prie : dans mes égarements, soyez sur ma route ; dans mes faiblesses, soyez ma force ; dans mes angoisses soyez ma paix ; dans mes ténèbres, soyez ma lumière ; dans ma nuit, soyez mon étoile. Amen !

Sainte Anne, Mère de la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !
1 Pater, 1 Ave, 1 Gloria

 

NEUVIEME JOUR

Ô glorieuse Sainte Anne pleine de bonté pour tous ceux qui vous invoquent, pleine de compassion pour tous ceux qui souffrent, me trouvant accablée d’inquiétudes et de peines, je me jette à vos pieds, vous suppliant humblement de prendre sous votre conduite l’affaire qui m’occupe (...). Je vous la recommande instamment et vous prie de la représenter à votre fille et notre mère, la Très Sainte Vierge Marie, à la Majesté Divine de Jésus-Christ, pour m’obtenir une issue favorable.

Ne cessez pas d’intercéder, je vous en conjure, que ma demande ne me soit accordée par la Divine Miséricorde. Obtenez-moi par-dessus tout, glorieuse Sainte Anne, de voir un jour mon Dieu face à face pour Le louer, Le bénie et L’aimer avec vous, avec Marie et avec tous les élus.
Je vous salue Sainte Anne, doux soulagement des infirmes, suave confort des moribonds, et avec vous je me félicite de la gloire sublime dont vous jouissez au ciel pour avoir mis au monde l’Avocate des pécheurs, le soutien des faibles et la protectrice de tous les malheureux.


Sainte Anne, ma neuvaine s'achève et je veux vivre de l'espérance. Demain est fait d'inconnu, demain ne sera pas un jour facile, le chemin n'est jamais une route plate et sans obstacle. Demain aura son lot de deuils et de souffrance, de retours en arrière et de trahisons.

Mais Dieu est à l'œuvre aujourd'hui, et demain comme hier, et c'est de Lui que parle toute votre vie. C'est vers Lui que vous m'entraînez. Aujourd'hui et demain Jésus-Christ est à l'œuvre, Lui, votre fierté et votre joie, pour votre joie, pour mon salut éternel, demain sera ma rencontre avec Jésus Ressuscité.
Par Lui, avec Lui, et en Lui, à Vous Dieu Tout-Puissant, dans l'Unité du Saint-Esprit, tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen !

Sainte Anne, Mère de la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !
1 Pater, 1 Ave, 1 Gloria Ste Anne et Marie Enfant 02

Prière à la Très Sainte Trinité
Je vous rends grâce, ô très Sainte et très Adorable Trinité,
de toutes les excellentes prérogatives dont Vous vous êtes plu à enrichir sainte Anne,
et qui la rendent une avocate toujours plus puissante pour nous.
Trois Pater, trois Ave et un Gloria Patri.

V/ Priez pour nous, bienheureuse Sainte Anne ;
R/ Afin que nous soyons rendus dignes des promesses de Jésus-Christ.

Oraison
O Dieu qui avez daigné accorder à la bienheureuse Anne
la grâce insigne de mériter de devenir la Mère de la Mère de Votre Fils unique,
accordez-nous dans Votre miséricorde, d’être aidés auprès de Vous,
par l’entremise de celle dont nous honorons la mémoire.
Par le même Jésus-Christ Notre Seigneur qui vit et règne avec Vous
en l'unité du Saint-Esprit dans les siècles des siècles..
Ainsi soit-il.

LITANIES DE SAINTE ANNE

Seigneur, ayez pitié de nous,
Jésus-Christ, ayez pitié de nous,
Seigneur, ayez pitié de nous,
Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous,

 

Père céleste qui êtes Dieu, ayez pitié de nous
Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous

Trinité Sainte, qui êtes Un Seul Dieu, ayez pitié de nous

Sainte Marie, Priez pour nous
Marien Médiatrice de toutes les grâces,
Priez pour nous

Sainte Mère de Dieu, Priez pour nous
Sainte Vierge des vierges,
Priez pour nous

 

Sainte Anne, épouse de Saint Joachim, Priez pour nous
Sainte Anne, mère de la sainte Mère de Dieu,
Priez pour nous
Sainte Anne, belle-mère de Saint Joseph,
Priez pour nous
Sainte Anne, arche de Noé,
Priez pour nous
Sainte Anne, arche d'alliance du Seigneur,
Priez pour nous
Sainte Anne, montagne de l'Horeb,
Priez pour nous
Sainte Anne, racine de Jessé,
Priez pour nous
Sainte Anne, arbre fertile,
Priez pour nous
Sainte Anne, descendue de race royale,
Priez pour nous
Sainte Anne, joie des Anges,
Priez pour nous
Sainte Anne, enfant des Patriarches,
Priez pour nous
Sainte Anne, oracle des Prophètes,
Priez pour nous
Sainte Anne, gloire de tous les Saints et Saintes,
Priez pour nous
Sainte Anne, nuée féconde,
Priez pour nous
Sainte Anne, nuée brillante,
Priez pour nous
Sainte Anne, nuée lumineuse,
Priez pour nous
Sainte Anne, vaisseau rempli de grâces,
Priez pour nous
Sainte Anne, miroir d'obéissance,
Priez pour nous
Sainte Anne, miroir de patience,
Priez pour nous
Sainte Anne, miroir de miséricorde,
Priez pour nous
Sainte Anne, miroir de dévotion,
Priez pour nous
Sainte Anne, forteresse de l'Eglise,
Priez pour nous
Sainte Anne, refuge des pécheurs,
Priez pour nous
Sainte Anne, aide des chrétiens,
Priez pour nous
Sainte Anne, délivrance des prisonniers,
Priez pour nous
Sainte Anne, force des mariés,
Priez pour nous

Sainte Anne, modèle de la maternité, Priez pour nous
Sainte Anne, mère des veuves,
Priez pour nous
Sainte Anne, protectrice des vierges,
Priez pour nous
Sainte Anne, port assuré des navigateurs,
Priez pour nous
Sainte Anne, chemin des pèlerins,
Priez pour nous
Sainte Anne, médecin des malades,
Priez pour nous
Sainte Anne, santé des languissants,
Priez pour nous
Sainte Anne, lumière des aveugles,
Priez pour nous
Sainte Anne, langue des muets,
Priez pour nous
Sainte Anne, oreille des sourds,
Priez pour nous

Sainte Anne, secours de ceux qui vous invoquent, intercédez pour nous.

 

 

Obtenez-nous la véritable sagesse, Sainte Anne
Obtenez-nous l'esprit de foi, Sainte Anne
Obtenez-nous l'esprit de prière, Sainte Anne
Obtenez-nous l'esprit d'humilité, Sainte Anne
Obtenez-nous l'amour de la croix, Sainte Anne
Obtenez-nous votre vraie dévotion à Marie, Sainte Anne
Obtenez-nous votre amour pour l'Église, Sainte Anne

Obtenez-nous votre courage dans les épreuves, Sainte Anne
Obtenez-nous votre amour de la vie cachée, Sainte Anne
Obtenez-nous votre zèle pour la conversion des pécheurs, Sainte Anne
Obtenez-nous la persévérance dans le bien, Sainte Anne
Obtenez-nous la grâce d'une bonne mort, Sainte Anne
Obtenez-nous le règne de Jésus par Marie, Sainte Anne

 

Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde,
exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde,
ayez pitié de nous.

 

Jésus-Christ, écoutez-nous
Jésus-Christ, exaucez-nous

 

V.- Sainte Anne, priez pour nous.
R - Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ.

 

Prions :

Dieu Tout-Puissant et Éternel, qui avez voulu choisir la bienheureuse Sainte Anne pour la Mère de Celle qui a enfanté Votre Fils unique ; accordez-nous qu'en honorant sa mémoire avec piété, nous puissions parvenir, par ses mérites, à la gloire de la vie éternelle. Par Jésus-Christ notre Seigneur.

Ainsi soit il.

 

 Ste Anne et Marie Enfant 03

Repost 0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 22:01
Bernard Debré (UMP) écrit une LETTRE A MADAME EVA JOLY(Vert)      
Mercredi, 07 Septembre 2011 19:18

Bernard Debré (UMP) écrit une LETTRE A MADAME EVA JOLY(Vert) Madame Eva Joly, Une fois encore, mais nous ne comptons plus, vous avez... dérapé !
Quel besoin aviez-vous d'affirmer qu’il fallait, en France, lutter contre l’hégémonisme de la langue française, qu’il fallait donc redonner vie aux langues régionales ? Quelle idée saugrenue ! Voici Eva-la-rouge qui entend revenir sur 500 ans d'histoire, qui renvoie François 1er raturer l'ordonance de Villers Cotterêts (pour votre parfaite mémoire, 1539). Ca n'est pas très sérieux, vous y perdez encore un peu de crédibilité. Mais qui vous conseille ?

Voici donc la France explosée en régions quasiment autonomes parlant une langue différente les unes des autres. Un train partant de Paris allant en Bretagne (sud) traversant une ou deux régions (la région autonome de Paris, la région autonome des bords de Loire puis la Bretagne) devrait avoir des contrôleurs parlant deux langues (il paraît que le français le plus pur est celui des bords de Loire).


J’attire votre attention, Madame Eva Joly, sur les difficultés pour recruter un contrôleur pouvant assurer la ligne Paris/St Jean de Luz : il lui faudrait parler le tourangeau, le poitevin, le saintongeais, le gascon, le béarnais plus le basque ! Bonjour le service public !!! Le temps de donner les indications dans chaque langue, le train aura déjà atteint son terminus. Qui plus est, ayant appris ces langues régionales, il ne sera guère mobilisable sur une autre ligne, sauf à apprendre le lorrain, l'alsacien, le gavot et le provençal ou le picard et le chti... en bref, je ne donne pas deux ans avant que les annonces, comme dans les avions soient diffusées dans un anglais approximatif.

Madame, ce que vous dites n’a aucun sens et devient même dangereux. Pourquoi en voulez-vous au français ? Par démagogie après avoir passé des vacances où vos voisins de l'île de Groix vous ont initié au breton ? Parce que c'est sous l'Ancien Régime qu'a été signée l'ordonnance de Villers Cotterêts ?

Le français est la langue de tous les Français d’où qu’ils viennent. Derrière votre bêtise se cache un autre danger. Les étrangers qui voudraient venir chez nous, s’intégrer, quelle langue devraient-ils parler ? Garder la leur et rester entre eux, choisir une langue régionale et ne plus bouger en France de peur de ne pas comprendre les autres langues des autres régions ? Et les Français faudra-t-il qu’ils apprennent une ou deux langues régionales mais quand apprendront-ils l’anglais ou le chinois ? En même temps ? Ce serait beaucoup leur demander !

Madame Eva Joly, non seulement ce que vous dites n’a aucun sens mais est dangereux. Par votre dialectique et vos projets (fumeux, comme à chaque fois) vous entendez briser notre pays, interdir son rayonnement à l’étranger, pénaliser nos concitoyens. En deux mots c’est stupide et criminel.


Vous n’en êtes pas à votre coup d’essai et je me demande si les verts vous suivent véritablement. J’imagine qu’ils vont très vite se lasser de vos foucades incontrôlées. Puique vous ne goutez pas le français, laissez moi vous dire en latin : « errare humanum est, perseverare diabolicum »

Cependant, si vous vous entêtez à poursuivre vos sorties, il y a un dicton (français, veuillez m'en excuser) que je vous invite à méditer : « avant de parler, tournez 7 fois votre langue dans votre bouche… ».

Pr Bernard DEBRE
Ancien Ministre
Député de Paris

http://www.bernarddebre.fr/actualites/lettre_a_madame_eva_joly

 

(source : http://www.medias-france-libre.fr/chroniques/25-communiques-politique/1653-bernard-debre-ump-ecrit-une-lettre-a-madame-eva-jolyvert-)

Repost 0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 21:51

L'Osservatore romano accuse la France d'éliminer les personnes "imparfaites"

L'Osservatore romano a 150 ans et critique ouvertement la politique de la France en matière de bioéthique, sous le titre: "l'élimination de l'imparfait". Les sociétés occidentales n'acceptent plus les enfants "imparfaits" en raison de maladies génétiques, qui sont de plus en plus souvent l'objet d'avortements thérapeutiques.

V "Nous nous en apercevons en regardant autour de nous. Nous ne voyons plus d'enfants 'imparfaits' du fait de maladies génétiques. Censurés par les médias, tenus par les familles à l'abri d'une société qui ne les accepte pas en dépit des proclamations. Ils sont dépistés de façon systématique avant de naître, et, une fois repérés, trop souvent, il leur est interdit de naître. Ce qui est grave c'est que ce passage au crible et cette sélection ne nous étonnent plus: c'est la norme.

Le quotidien précise que "96% des foetus trisomiques sont avortés en France". Il cite aussi le taux d'avortement à 60% de foetus ayant le syndrome de Down (trisomie) dans la région italienne d'Emilie-Romagne (centre-nord). Editorialiste du quotidien et professeur en néonatologie, Carlo Bellieni, remarque que

"les médias tracent un portrait du handicap qui s'approche souvent de la compassion stérile, quand ils ne placent pas les personnes handicapées dans des émissions à sensation et de mauvais goût".

(source : Michel Janva)

Repost 0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 21:47

Les hospitaliers ne sont quasiment jamais confrontés à des demandes d'euthanasie

Le Monde a enquêté sur les pratiques concernant la fin de vie dans les hôpitaux. Le résultat est l'équivalent d'une gifle pour l'ADMD. Extraits :

H "Selon les premiers éléments de l'enquête, l'urgentiste [le Dr Bonnemaison] aurait agi seul, sans respecter la procédure collégiale voulue par la loi Leonetti du 22 avril 2005 sur la fin de vie. Une attitude qui tranche avec la grande majorité des accompagnements de fin de vie des praticiens hospitaliers qui s'appuient au contraire sur la loi pour encadrer leurs pratiques médicales. [...] 

Quant aux demandes claires d'euthanasie active, les hospitaliers affirment n'y être quasiment jamais confrontés. "Des patients qui disent : "J'en ai marre, je voudrais que ça se termine docteur", c'est plus fréquent. Mais il ne faut pas aller trop vite. Cette phrase ne signifie pas forcément qu'ils veulent en finir", met en garde le Dr Tournigand. A l'Institut de cancérologie Gustave-Roussy, à Villejuif (Val-de-Marne), une équipe de psycho-oncologues forme les infirmières et les médecins à interpréter ces demandes, "qui sont rarement des demandes d'euthanasie", assure Sarah Dauchy, psycho-oncologue. [...] Pour essayer d'y voir plus clair, l'Observatoire de la fin de vie devrait prochainement publier une étude sur la réalité des pratiques euthanasiques et des prises en charge en fin de vie menée avec l'Institut national d'études démographiques."

(source : Michel Janva)

Repost 0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 21:41

Les mesures contre la famille du gouvernement Fillon

De Marie Piloquet dans Présent :

T "Parmi les mesures présentées par François Fillon fin août, est prévue une taxation supplémentaire des mutuelles, tout simplement le doublement de la taxe spéciale sur les activités d’assurance (TSCA), qui passe de 3,5 à 7 %. La majorité des contrats de mutuelle rentrent dans cette catégorie. Ils devraient donc augmenter dès 2011 de 5 à 8 %. Les recettes attendues pour l’Etat en 2012, s‘élèvent à 1,1 milliard d’euros. [...] Et sur qui ce nouveau poids va-t-il retomber ? Sur les cotisants. Sur Monsieur-tout-le-monde. Les classes moyennes comme les classes populaires. Et c’est sans prendre en compte le transfert de plus en plus important des charges de l’assurance-maladie vers les mutuelles, comme le remboursement des médicaments de plus en plus dé-remboursés, la hausse du forfait journalier hospitalier, mais aussi, rappelons-le, la CMU, les avortements et autres systèmes contraceptifs auxquels on ne touchera pas. On va finir par se demander pourquoi on paye la Sécurité sociale… Yves Quentin résumait à juste titre : « taxer nos mutuelles, ce n’est pas taxer les entreprises, mais les ménages. En fait, il s’agit d’un impôt déguisé ». [...]

 

Autre mesure de rigueur évoquée par François Fillon : « l’application de la CSG » au complément de libre choix d’activité, revenu versé par la caisse d’allocations familiales lors du congé parental. Le gouvernement envisage de soumettre l’aide aux jeunes parents à cette contribution sociale, à un taux de 6,2 %, comme les allocations chômage. L’Inspection générale des finances chiffre le coût de cette exonération à 164 millions d’euros. Cette mesure sera débattue en octobre. Elle concerne 500 000 familles qui seraient ponctionnées de 24 à 35 euros par mois, selon les calculs de l’UNAF. Mesure qui précède une réforme de fond du congé parental, instiguée par Roselyne Bachelot, qui serait raccourci à un an au lieu de trois.

 

Mais l’idée la plus lumineuse revient à Bruno Le Maire qui propose d’imposer fiscalement les allocations familiales en échange d’un versement dès le premier enfant. Idée qui ne fait pas l’unanimité parmi la majorité. N‘étant pas des prestations sociales, elles ne devraient être ni soumises à condition de ressources, ni imposables."

(source : Michel Janva http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/page/2/)

Repost 0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 21:35

France : le code du travail permettra-t-il bientôt de règlementer les signes religieux au travail ?

C’est du moins ce que souhaite le Haut Conseil à l’Intégration (HCI) pour permettre une parade légale à la montée des revendications religieuses dans le monde du travail. Inutile d’ajouter quelle religion pose ici encore un problème, ainsi que nous nous en faisons hélas régulièrement l’écho (voir par exemple ici, ici ou ici)

"Le Haut Conseil à l’intégration (HCI) souhaite que les entreprises, confrontées à une “montée en puissance de la visibilité religieuse“, soient autorisées à intégrer dans leur règlement intérieur des dispositions encadrant l’expression de la croyance des salariés. Dans un avis publié mercredi sur son site internet, le HCI “propose que soit inséré dans le Code du travail un article autorisant les entreprises à intégrer dans leur règlement intérieur des dispositions relatives aux tenues vestimentaires, au port de signes religieux et aux pratiques religieuses (prières, restauration collective), au nom d’impératifs tenant à la sécurité, au contact avec la clientèle ou à la paix sociale interne“.

L’émergence de la visibilité religieuse au travers du port de vêtements particuliers comme le voile ou la kippa, de demandes d’horaires aménagés en vue de prières, de repas spécifiques cultuels de type halal, de jours de congé pour fêtes religieuses, peut parfois conduire à entraver le fonctionnement de l’entreprise en même temps qu’elle tend à inscrire une dimension communautaire dans sa gestion“, observe l’organisme. Soulignant que “les principes de neutralité et d’impartialité sont favorables au bon fonctionnement de l’entreprise“, il estime que “l’absence de manifestations de l’expression religieuse, qu’il s’agisse de pratiques ou de signes ostensibles, est fortement recommandée”.

Pour le HCI, “le principe de laïcité régissant les services publics doit être étendu aux structures privées des secteurs social, médico-social ou de la petite enfance, chargées d’une mission de service public ou d’intérêt général, hors le cas des aumôneries et des structures présentant un caractère propre d’inspiration confessionnelle“. Le HCI souhaite par ailleurs un effort de formation sur les pratiques de la laïcité “tant du côté des DRH que des représentants des organisations patronales et syndicales“. L’avis sur “l’expression religieuse et la laïcité dans l’entreprise” sera présenté à la presse le 15 septembre, au siège du HCI, par plusieurs de ses contributeurs."  Paru sur Le Point - Signalé par Roger.

 

Sous couvert de l'Islam...

Sk "... le législateur français s'apprête à interdire aussi les croix et les médailles, le poisson du vendredi, les crucifix, les soutanes, les cols romains, les bures, les habits, les voiles des religieuses, l'absence pour l'office du Jeudi Saint ou le Chemin de croix du vendredi Saint après-midi, etc. dans les entreprises et le monde du travail.
Ce problème des tenues dans l'entreprise est en dehors du champ naturel de l'autorité de l'Etat car il n'est pas question d'ordre public. De plus, c'est bien "L’émergence de la visibilité religieuse" qu'il s'agit ici de combattre.

En effet, la haine de "l'infâme" n'a pas d'âge et n'avance pas toujours à visage découvert (voir ci-joint, cliquez pour agrandir).

Mettre la question religieuse entre les mains de ceux qui ont saccagé nos églises, détruit nos calvaires et renversé nos clochers pendant leur Révolution dite française est une ineptie.
Croire que les Jacobins vont régler le problème de l'islam et seulement celui-ci relève d'une déplorable amnésie et prouve une naïveté coupable et déconcertante.

La laïcité où l'homme de Dieu gère les affaires de Dieu et le politique, les affaires de César, oui.
Le laïcisme qui veut que le politique légifère sur la pratique religieuse, non."

"Chers jeunes de langue française, le Christ vous demande aujourd'hui d'être enracinés en Lui et de bâtir avec Lui votre vie sur le roc qu'il est Lui-même. Il vous envoie pour être des témoins courageux et sans complexes, authentiques et crédibles !
N'ayez pas peur d'être catholiques, d'en témoigner toujours autour de vous avec simplicité et sincérité !
Que l'Église trouve en vous et en votre jeunesse les missionnaires joyeux de la Bonne Nouvelle ! (...)
La foi n'est pas une théorie!" (Benoît XVI - Madrid - 21 août 2011).

"Alors, est-ce au politique qui joue avec la peur de l'islam d'interdire de porter nos croix et nos médailles, leurs kippas et leurs tchadors ?"

(source : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/page/2/)

 

Repost 0
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 22:36

 Jésus Ciel Croix

Le dessein éternel de Dieu

 

« Béni soit Dieu, le Père de Jésus-Christ Notre Seigneur, qui nous a bénis et comblés des bénédictions de l'Esprit au Ciel, dans le Christ.

Avant que le monde fut crée, Il nous a choisis dans le Christ, pour être devant Lui, saints et immaculés, en Sa Présence dans l'Amour. »

 

RETENEZ BIEN CETTE PHRASE :

« AVANT QUE LE MONDE FUT CRÉE, IL NOUS A CHOISIS DANS LE CHRIST.... »

Est-ce que nous en sommes convaincus ? De toute éternité, vous, vous et moi, nous avons été vus dans le Verbe par Dieu le Père.

« D'avance, Il nous a destinés à devenir pour Lui des fils adoptifs par Jésus. Dessein d'Amour bienveillant, à la louange de gloire de Sa Grâce. »

De toute éternité, nous avons été destinés à devenir pour Lui des fils adoptifs par Jésus. De toute éternité..... Ces mots-là nous dépassent, on ne peut en saisir toute la dimension.

Ce dessein éternel d'Amour, Dieu va le réaliser dans le temps par la création de ce monde et par l'Incarnation de Son Verbe au milieu de ce monde.

Seulement, l'homme a péché et s'est détourné du dessein de Dieu. Alors Dieu a repris son dessein qui est devenu un dessein de Rédemption.

Jésus est venu parmi nous, mais Il a pris sur Lui tous nos péchés, pour nous permettre, par la Rédemption, de recevoir à nouveau la vie divine et d'être des fils de Dieu par le sacrement du baptême. C 'EST CELA QUE JÉSUS EST VENU NOUS RENDRE.

« C'est la Grâce quIl nous offre en Son Fils Bien-Aimé : en Lui et par Son Précieux Sang, nous avons la délivrance et le pardon de nos péchés. »

À partir de la Croix, nous pouvons dire à nouveau : « Père, mon Père, notre Père . » « Grâce inépuisable qui déborde jusqu'à nous. En toute sagesse et connaissance, nous révélant ainsi le mystère d'Amour de son dessein bienveillant :

CE QUE DIEU AVAIT PRÉVU D'ACCOMPLIR À LA

PLÉNITUDE DES TEMPS : RÉCAPITULER TOUTES

CHOSES DU CIEL ET DE LA TERRE DANS LE CHRIST. »

Jésus t'aime

Paroles de Vie, la prière de la Foi :

« Seigneur, fais que je vois ce que Tu veux ;

 Seigneur, fais que je veuille ce que Tu veux ;

 Seigneur, fais que je fasse ce que Tu veux. »

 

C'est très important : voir, vouloir, faire. Mais ce n'est pas tout de voir, il faut encore vouloir. Ce n'est pas tout de vouloir, il faut encore faire.

« Aide-moi, fais que je ….. Soutiens-moi pour que je … » On ne dit pas : « je vais faire » NON !!! mais : « Aide-moi à faire, aide-moi à voir, aide-moi à vouloir.... » c'est tout différent !

C'est une prière très IMPORTANTE, retenez-la bien durant toute votre vie ! »

(source : extrait d'un discours de retraite par le Père Georges Finet au foyer de charité de Chateauneuf-de-Galaure)

 

Repost 0
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 21:20

Marthe Robin attire toujours les foules

Article mis à jour le 4/2/11 - 01 H 012011_2_3_marthe-robin_article

 

Marthe Robin attire toujours des foules

« Trente ans après sa mort et alors que son dossier en béatification est désormais à l'étude à Rome, la mystique de Châteauneuf-de-Galaure, inspiratrice et fondatrice des Foyers de charité, continue de susciter une dévotion impressionnante. Témoignages.

Didier se souvient d'abord de sa surprise lorsqu'il est entré pour la première fois dans la chambre, plongée dans la pénombre. Lui qui avait « perdu la foi » ne savait quoi dire. Il se lance finalement et déverse ses reproches : contre Dieu, contre le scandale de la mort des enfants. « Et pourtant… » , entend-il Marthe Robin lui répondre de sa voix claire. Quarante ans plus tard, ce « Et pourtant » résonne encore en lui : « Ces deux mots tout simples m'ont bouleversé, une grande paix m'a envahi. Et dans la chambre de Marthe, j'ai vécu ma conversion ».

Comme Didier, aujourd'hui retraité au Raincy, des milliers de personnes racontent avoir été transformés par leur rencontre avec Marthe Robin. D'après ses carnets de rendez-vous, elle aurait reçu dans sa petite chambre, en cinquante ans, 103 000 visiteurs, attirés par sa qualité d'écoute, la justesse de ses conseils piqués d'humour, sa prière.

Plusieurs mètres d'archives de remerciements

Rien, pourtant, de la vie de cette fille d'agriculteurs, espiègle, simple et peu instruite, rongée par une encéphalite et alitée pendant cinquante-trois ans, ne laissait présager une telle aura. Trente ans après sa mort, le 6 février 1981, alors que son dossier de béatification est désormais à l'examen à Rome, le flot de pèlerins n'a pourtant jamais tari vers La Plaine (Drôme), la ferme où elle vécut. Au contraire.



Qui est Marthe Robin ? , vidéo des Foyers de charité.

Il a même doublé en dix ans, avec 40 000 visiteurs par an. « Le peuple chrétien l'a déjà béatifiée dans son coeur, résume le P. Bernard Peyrous, postulateur de la cause (1). Beaucoup de gens la prient. Nous avons stocké plusieurs mètres d'archives de remerciements ! »

«D'ici on ne ressort jamais pareil»

Si, de son vivant, beaucoup la rencontraient à l'occasion d'une retraite au Foyer de Châteauneuf-de-Galaure, dont elle fut la fondatrice avec le P. Georges Finet, aujourd'hui les pèlerins montent souvent directement à La Plaine, de tous horizons. Des plus modestes aux plus aisés, jeunes et vieux, seuls ou en familles, croyants ou simples curieux ayant entendu parler d'elle à la télévision ou dans un livre.

« On se demande toujours comment certains sont arrivés jusque-là, s'étonne Honorine Grasset, membre des Foyers de Charité, qui a participé à l'édition d'un recueil de témoignages (2). On pourrait penser que c'est une mystique éloignée de la vie du chrétien lambda, mais les gens nous parlent de sa proximité, des petits coups de pouce qu'ils lui attribuent dans leur quotidien. »

À « La Plaine », la chambre a été conservée en l'état : le minuscule divan sur lequel elle vécut alitée, la commode avec la statue de la Vierge. « On sent toujours sa présence. Dans cette chambre où elle a beaucoup aimé et beaucoup souffert, les gens continuent de déposer leurs fardeaux : des mamans qui désirent un enfant, des personnes en recherche, des membres de communautés nouvelles dont elle a aidé les fondateurs de son vivant, des prêtres, des évêques. Cette chambre est un lieu d'Église », affirme Christiane, membre du Foyer de Chateauneuf qui assure régulièrement l'accueil à « La Plaine ». « D'ici on ne ressort jamais pareil : les gens affichent un sourire, un visage apaisé. »

«Je lui confie tout»

Chacun a une histoire à raconter. Il y a ceux qui l'ont connue de son vivant, mais aussi ceux qui ont découvert son héritage spirituel après sa mort. Ainsi de Joseph Lebèze, qui a passé plusieurs années dans la rue avant de vivre une résurrection spectaculaire (3).

« Je venais d'être baptisé , raconte-t-il. Mais je ne parvenais pas à pardonner à mon père qui avait tué ma mère lorsque j'avais sept ans. J'avais une telle haine en moi que je ne pouvais pas dire le Notre Père. J'ai beaucoup prié Marthe lors d'une retraite à Chateauneuf, et j'ai pu enfin demander le sacrement de réconciliation. Aujourd'hui, j'ai pardonné et j'ai pu me reconstruire. À 42 ans, je viens de réussir mon CAP de restauration. »

Brigitte, assistante familiale de 54 ans, qui s'est installée à quelques kilomètres avec sa famille il y a quinze ans, dit même avoir noué une amitié avec Marthe Robin en venant dans cette chambre après sa mort : « Je n'ai pas du tout l'impression de me recueillir sur une page morbide du passé ! , assure-t-elle. Je lui confie tout : ma famille, les personnes que je rencontre. Elle m'a toujours donné des réponses et réconfortée. »

Beaucoup témoignent de «choses simples»

Retraitée en Maine-et-Loire, Marie-Claude se rend souvent à La Plaine pour « dire merci » . Avec son mari, elle attribue à l'intercession de Marthe Robin et des foyers de Charité les quatre filles qu'ils ont eu tant de mal à avoir.

« Ce qui m'émerveille, c'est la fécondité de cette femme qui est restée toute sa vie clouée au lit. Sans elle, je ne serais pas ce que je suis : aujourd'hui je suis engagée dans l'équipe d'animation de ma paroisse. Vu mon origine modeste, je ne serais jamais allée aussi loin sans la force qu'elle m'a donnée. »

Si certains lui attribuent des miracles, beaucoup témoignent de « choses simples » , qui relèvent de l'intime. « Les cadeaux de Marthe » , comme les nomme Michel, 56 ans, avocat à Paris. « Marthe, c'était une voix flûtée, rieuse et pleine de vie qui commençait par demander "qui est là ?" À ma grande surprise, lorsque je l'ai rencontrée, elle m'a demandé comment allaient mes parents, mes frères et soeurs. Elle avait une mémoire extraordinaire et s'intéressait à tout. C'était quelqu'un d'excessivement proche, accessible et humain.»

 

Céline HOYEAU, à Chateuneuf-de-Galaure (Drôme)

 

(1) Vie de Marthe Robin , avec la collaboration de Marie-Thérèse Gille. Éditions de l'Emmanuel/Éditions Foyer de Charité.
(2) Merci Marthe ! Éditions Foyer de Charité.
(3) Dé-chaîné , Éditions Dumoulin.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de pecesita26
  • Le blog de pecesita26
  • : La vie est une chance, saisis-laLa vie est beauté, admire-laLa vie est béatitude, savoure-laLa vie est un rêve, fais-en une réalitéLa vie est un défi, fais-lui faceLa vie est un devoir, accomplis-leLa vie est précieuse, prends-en soinLa vie est amour, jouis-enLa vie est promesse, remplis-laLa vie est tristesse, surmonte-laLa vie est hymne, chante-leLa vie est combat, accepte-leLa vie est une aventure, ose-laLa vie est bonheur, mérite-le (Mère Teresa)
  • Contact

Profil

  • pecesita26
  • Dieu aura éprouvé bien des fois l'âme qui veut L'imiter en tout, notamment dans la patience, par des humiliations de plus en plus fortes. 
Au début l'âme ne comprendra pas que Dieu l'appelle à la patience. Mais si l'âme s'applique à de
  • Dieu aura éprouvé bien des fois l'âme qui veut L'imiter en tout, notamment dans la patience, par des humiliations de plus en plus fortes. Au début l'âme ne comprendra pas que Dieu l'appelle à la patience. Mais si l'âme s'applique à de

Recherche

Archives

Liens