Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 14:46

Dans cette mission de Sainte soeur Faustine, la providence Divine a confié un rôle particulier
à son confesseur et directeur spirituel, le révérend labbé Michel Sopocko, grand Apôtre de l'Oeuvre de la Divine Miséricorde. 

Image illustrative de l'article Michel Sopocko

 

Le Bienheureux Michel Sopocko (pol. Michał Sopoćko) né le 1er novembre 1888 et mort le 15 février 1975 est un prêtre polono-lituanien, confesseur et directeur spirituel de la religieuse et sainte mystique polonaise Faustine Kowalska (25 août 1905 - 5 octobre 1938) qui fut la "Secrétaire de la Divine Miséricorde"

 

Le père Michel Sopoćko (1888, Nowosady , alors Pologne russe -1975) en polonais Michał Sopoćko. Ordonné prêtre en 1914après de études au séminaire catholique de Vilna. Il devient docteur en théologie (1926) puis professeur à Wilno à l’Université Étienne Batory après des études à l’université de Varsovie (1926 -1934) puis recteur de l’église Saint Michel. Il poursuit aussi des études de pédagogie, et écrira quelques livres dans ce domaine. Il lutte contre l'alcoolisme, devient confesseur de prêtres et de religieuses. Il rencontre Sœur Faustine chez les sœurs de la Miséricorde : elle a auparavant des visions de ce futur confesseur, à Varsovie et à Cracovie. Il donne foi aux révélations de Sainte Faustine et devient un propagateur acharné de la Divine Miséricorde. Il permet au peintre Eugène Kazimirowski de peindre cette icône de la Miséricorde divine et ce tableau fut exposé à la porte « Notre-Dame de la Miséricorde » plus connue sous le nom de « Porte de l'Aurore » à Wilno , après Pâques, en avril 1935, le Dimanche in albis ou dimanche de la fête de la Quasimodo1 , ce qui correspondait aussi à la fin du jubilé de la Rédemption du monde. Jésus révèla à sainte Faustine que ces apparitions concernaient en premier lieu leur patrie, la Pologne.

Après la mort de sainte Faustine Kowalska, en 1938, il commença à écrire un traité sur la Miséricorde Divine : De Misericordia Dei deque eiusdem festo instituendo mais à la suite de troubles et de l'invasion soviétique en 1940, puis de l'invasion allemande qui suivit, il ne fut pas publié : L'abbé Sopoćko fut arrêté par la Gestapo en 1942 et fut déporté enSibérie en 1947. En 1940, alors que le III° Reich s'installe en Allemagne et que Hitler est au pouvoir, et cherche à occuper la Pologne, où elle créera le camp de concentration d' Auschwitz et d'autres comme TreblinkaBelzec, etc... une nouvelle congrégation religieuse, vouée à miséricorde divine voit le jour en Pologne  : « Dieu n'opère des oeuvres merveilleuses que lorsqu'elles sont absolument nécessaires pour amener les hommes à croire » (saint Jean de la Croix), mais en 1958, Rome interdit officiellement le Culte à la Divine Miséricorde. Il achève les quatre volumes de La Miséricorde de Dieu dans Ses œuvres 2. L'abbé Michel Sopoćko mourut le 15 février 1975.

En 1987 : ouverture de son procès en béatification et il est béatifié le 28 septembre 2008 à Bialystok (Pologne) où il fut inhumé au sein de sa congrégation.

(source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Sopocko)

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pecesita26
  • Le blog de pecesita26
  • : La vie est une chance, saisis-laLa vie est beauté, admire-laLa vie est béatitude, savoure-laLa vie est un rêve, fais-en une réalitéLa vie est un défi, fais-lui faceLa vie est un devoir, accomplis-leLa vie est précieuse, prends-en soinLa vie est amour, jouis-enLa vie est promesse, remplis-laLa vie est tristesse, surmonte-laLa vie est hymne, chante-leLa vie est combat, accepte-leLa vie est une aventure, ose-laLa vie est bonheur, mérite-le (Mère Teresa)
  • Contact

Profil

  • pecesita26
  • Dieu aura éprouvé bien des fois l'âme qui veut L'imiter en tout, notamment dans la patience, par des humiliations de plus en plus fortes. 
Au début l'âme ne comprendra pas que Dieu l'appelle à la patience. Mais si l'âme s'applique à de
  • Dieu aura éprouvé bien des fois l'âme qui veut L'imiter en tout, notamment dans la patience, par des humiliations de plus en plus fortes. Au début l'âme ne comprendra pas que Dieu l'appelle à la patience. Mais si l'âme s'applique à de

Recherche

Archives

Liens